Jerome Matthews, Ostéopathe à Châteaugiron

11 rue de la poterie, 35410 Châteaugiron
+33 6 61 71 89 77
Les Lundi, Mercredi et Vendredi de 8h30 à 20h.
Jerome Matthews
Ostéopathe à Châteaugiron
 

Jerome Matthews, Ostéopathe à Châteaugiron

Jerome Matthews
Ostéopathe à Châteaugiron

Allez-vous me remettre ma vertèbre en place?

Questions Fréquentes

Cette question revient fréquemment et le sentiment d'appréhension est souvent clairement visible dans les yeux de ceux qui la posent.

Si je dois remettre votre vertèbre en place, c'est qu'elle est au préalable déplacée. Et si elle est déplacée...Vous ne seriez pas devant moi à me poser la question mais seriez déjà sur la table d'un chirurgien orthopédique. Le déplacement d'une vertèbre provient soit d'une luxation, soit d'une fracture orthopédique et en aucun cas elle ne fait partie du domaine de compétence de l'ostéopathe.

" Oui mais pourtant un ostéopathe m'a dit qu'il m'avait remis une vertèbre qui s'était déplacée! "

C'est malheureusement un abus de langage et les habitudes sont tenaces.

Lorsqu'une articulation n'est pas utilisée de manière optimale, les qualités de souplesse et d'élasticité du tissu l'environnant diminuent. La zone devenue "raide" semble "bloquée" et devient douloureuse quand elle est sollicitée lors d'un mouvement par exemple. Bien sûr, le corps peut vivre avec ces "blocages" pendant des années du moment qu'il arrive à s'adapter. Puis un jour, le corps a épuisé l'ensemble de ses capacités d'adaptation. La réalisation d'un geste ne peut se faire autrement qu'en sollicitant la zone "bloquée" depuis des semaines ou des années. Plus le geste à l'origine de votre blocage est anodin, plus la zone est bloquée depuis longtemps. Vous étiez déjà porteur d'une zone mal exploitée et mal entretenue. Le mouvement ou le geste qui vous semble être à l'origine de vos maux n'est que l'élément qui a permis de mettre en lumière les limites de votre adaptation.

En tant qu'ostéopathe, j'utilise une manipulation structurelle pour restaurer les capacités physiologiques de souplesse et d'élasticité de la structure lésée. Ce changement d'état de la structure peut être accompagné d'un "crack" articulaire. Il fait suite à une manipulation brève, intense et locale. Il résulte d'un phénomène de cavitation: le gaz contenu à l'état liquide dans l'articulation s'évapore au sein de la cavité articulaire suite à une sollicitation rapide.

Réalisée sans bras de levier, la manipulation structurelle directe est donc confortable et non brutale. La qualité du bruit obtenu m'informe en partie de la qualité des tissus articulaires.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.